L’externalisation des processus de gestion de la prévoyance sécurise l’assureur sur ses frais de gestion et le libère de la prise en compte des évolutions réglementaires dans ses systèmes d’information. Il peut ainsi se focaliser sur le développement commercial.

 

En assurance prévoyance, externaliser tout ou partie des processus de gestion doit désormais faire régulièrement l’objet d’une réflexion stratégique envisagée au plus haut niveau. L’étendue des tâches gérées par un délégataire est variable. Elle peut concerner tout ou partie du métier de la prévoyance, de la gestion de la relation client au règlement des prestations, en passant par la gestion des adhésions et l’encaissement des cotisations. Tout au long du processus, le délégataire, habitué à mettre en place des processus industrialisés et automatisés, peut faire bénéficier son client assureur de son expertise. L’externalisation est envisageable tant en assurance individuelle que collective.

 

La délégation, un service à coûts prédéfinis

 

La maîtrise des coûts constitue le principal intérêt de la délégation de gestion, car le prestataire s’engage sur un niveau de service pour un coût prédéfini. C’est aussi un gage de sécurité en cas d’évolution réglementaire. Les assureurs doivent en effet être en veille permanente afin de s’informer sur les évolutions de la législation pour adapter leurs offres, leurs processus de gestion et leurs systèmes d’information lorsqu’ils en sont propriétaires.

 

 

Le délégataire fait son affaire des changements réglementaires

 

Lorsque l’assureur fait appel à un délégataire, ce dernier assure la veille réglementaire et procède aux adaptations de ses systèmes informatiques. Les investissements en développement sont mutualisés entre de nombreux clients, et réalisés dans de stricts délais. Ainsi, tous les outils proposés par Cegedim Insurance Solutions comme iGestion, sont compatibles avec les nouveaux textes comme le règlement européen sur les données personnelles (RGPD), et seront adaptés en temps et en heure pour se conformer aux nouvelles exigences induites par le prélèvement à la source (PASRAU).

 

 

L’assureur bénéficie des outils les plus avancés

 

La délégation de gestion donne aussi une plus grande agilité à l’assureur. En faisant appel à un délégataire, ce dernier bénéficie des outils informatiques les plus avancés, ce qui va lui permettre de renforcer la maîtrise du risque

Dans les outils de gestion proposés par un délégataire comme Cegedim Insurance Solutions, de nombreux services innovants sont intégrés et un assureur client peut ainsi choisir des services comme des dispositifs de prévention des risques qui lui permettront de se différencier de la concurrence.

Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, les équipes de Cegedim Insurance Solutions sont à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

New Call-to-action


Par Cegedim