Les outils digitaux proposés pour gérer l’assurance prévoyance permettent de mettre en place un parcours client plus fluide et dématérialisé. Les assureurs vont pouvoir proposer plus facilement une gamme de services élargie aux entreprises et aux assurés.

 

Ces dernières années, les modes de consommation ont profondément évolué. En assurance santé et prévoyance comme ailleurs, le client se tourne de plus en plus volontiers vers les canaux digitaux, qui offrent un accès rapide à l’information et la possibilité de comparer les offres disponibles sans contrainte de lieu ou d’horaire. Du processus de vente aux tâches administratives en passant par la gestion des prestations, tous les métiers ont en effet à gagner à utiliser des outils digitaux. Les experts de Cegedim Insurance Solutions travaillent à la mise en œuvre d’outils progressivement mis en place pour un parcours digital à l’horizon 2019, comme c’est déjà le cas en santé.

 

Ces outils vont permettre aux organismes assureurs de réduire leurs frais de commercialisation et de gestion. La digitalisation va en effet modifier les usages tant au niveau du front office et de la vente que dans les métiers de back office. La digitalisation de la prévoyance est toutefois plus complexe à mettre en œuvre qu’en assurance santé du fait de la sélection médicale opérée à l’entrée dans l’assurance. Cette sélection doit être simplifiée et sécurisée. Dans cet objectif, Cegedim Insurance Solutions met au point un outil répondant aux exigences de simplicité et de confidentialité pour faciliter le parcours client en toute sécurité.

 

Sur le marché de la prévoyance individuelle, la distribution des contrats pourra s’effectuer depuis n’importe quel support  web sans qu’aucun contact physique ou téléphonique ne soit nécessaire. L’outil de vente, connecté aux comparateurs, permettra à un prospect réalisant une simulation en ligne d’être dirigé vers le site de l’assureur pour y souscrire un contrat. Le parcours sera « full digital » pour les personnes n’ayant aucun problème de santé, tandis qu’une plateforme prendra en charge le traitement des dossiers nécessitant une analyse médicale plus poussée.

 

Pour ce qui concerne la prévoyance collective, la digitalisation va être mise en œuvre de manière plus segmentée dans la mesure où l’interlocuteur de l’assureur n’est pas forcément la personne protégée mais l’entreprise souscriptrice du contrat. Comme en santé, les outils Cegedim Insurance Solutions permettront de réaliser d’importants gains de temps et d’efficacité à la mise en place des contrats grâce à la mise en ligne des formulaires d’adhésion individuels qui pourront être directement saisis par les salariés des entreprises puis injectés dans les systèmes de back office. L’entreprise se voit déchargée d’une tâche administrative lourde. L’assureur optimise ses frais de gestion. De la souscription au paiement des prestations, la digitalisation devrait raccourcir les délais de traitement et permettre de gagner en efficacité opérationnelle.

 

 

Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, les équipes de Cegedim Insurance Solutions sont à votre disposition pour répondre à vos questions.

 

New Call-to-action


Par Cegedim