Contact

Téléconsultation : une expansion de la pratique dopée par le Covid-19

Téléconsultation : une expansion de la pratique dopée par le Covid-19 - Image

La crise sanitaire a tout changé. Suite à l’épidémie, la croissance du recours à la téléconsultation s’est révélée spectaculaire et les usages ont, depuis, fortement évolué. Mais comment évolue cette nouvelle pratique ? La téléconsultation est-elle vraiment entrée dans les mœurs des Français ? 

Une nouvelle tendance ?

L’assurance maladie estime ainsi qu’au plus fort de la crise, le nombre moyen hebdomadaire de téléconsultations aurait dépassé le cap symbolique du million alors qu’il peinait à dépasser quelques milliers par semaine avant les mesures de confinement de mars 2020. Entre mars et avril 2020 5,5 millions de téléconsultations auraient ainsi été remboursées. Les résultats de l’étude Cegedim Insurance Solutions et l’Argus de l’assurance vont dans le même sens : la téléconsultation est entrée dans les mœurs des Français. En 2020, le nombre de Français ayant eu recours à cette pratique a été multiplié par 3 pour atteindre 26 % de la population. Et ce, alors même qu’ils n’étaient que 8 % à l’avoir essayé avant la crise. Chez les Millenials, la tendance est particulièrement forte puisque 34 % d’entre eux déclarent avoir déjà effectué une consultation via écran interposé. Le changement de paradigme est brutal et devrait être durable.

Une tendance confirmée par l’Assurance Maladie qui assure que les patients âgés de plus de 70 ans – qui étaient beaucoup moins nombreux à recourir à la téléconsultation avant le confinement (8 % des actes facturés) – se sont familiarisés avec ce dispositif pendant le confinement (20 % des actes facturés). Une tendance qui semble s’installer puisque les patients les plus âgés, même s’ils sont toujours proportionnellement moins nombreux que les plus jeunes, constituent à présent 19 % des patients qui utilisent la téléconsultation.

Les méthodes phares de réservation

L’autre enseignement de cette étude porte sur les méthodes de réservation. Sans surprise, le digital l’emporte largement avec 57 % des réservations prises sur Internet, majoritairement via des sites généralistes et 36 % via la recommandation d’un médecin ou d’un professionnel de la santé. Loin derrière, complémentaires et mutuelles santé représentent seulement 9 % des réservations.

En termes de types de soins, la téléconsultation ne concerne pas uniquement les médecins généralistes. Bien que ce type de consultation reste cependant majoritaire, 46 % des Français ayant téléconsulté ont déjà pris un rendez-vous avec un médecin spécialisé. Un engouement pour la téléconsultation, sans doute accéléré par la praticité des réservations par Internet et l’ergonomie des plateformes existantes. Dans les faits, 87 % des Français ayant téléconsulté estiment ainsi que prendre un rendez-vous est facile ou très facile.

La téléconsultation vous intéresse ? Nous avons consacré un livre blanc afin de savoir ce qu'en pensent réellement les Français. En le téléchargeant, vous retrouverez notamment les résultats détaillés de notre enquête réalisée avec l'Argus de l’assurance auprès d'un panel de 1000 assurés.

Pour avoir plus d’informations sur ce sujet, les équipes de Cegedim Insurance Solutions sont à votre disposition pour répondre à vos questions.

New call-to-action